lundi 22 août 2011




Il suffit d’avancer pour vivre
D’aller droit devant soi
Vers tout ce que l’on aime
  
Devant soi la route est légère
Et s’ouvre sur tous les rivages
Derrière il n’y a que des chaînes
 
La caresse est comme un rose
Qui renforce la nacre d’un midi très chaud
Présence à tout jamais
Rien ne se fait amour qui ne soit d’avenir ..
 
Paul ELUARD 
Photo/Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire