mardi 30 août 2011

Je racontais un conte

A quatre ou cinq marmots, auditoire choisi,
Et j'en étais, je crois, à l'endroit que voici :

"... Dans un instant où Dieu tournait le dos, le diable
Se glissa, sans rien dire et d'un air amiable,
Ce qu'il fait très souvent, derrière le bon Dieu ;
Il coupa dans le ciel un morceau de drap bleu,
Et, pour cacher le trou, mit dessus un nuage... "

Jeanne m'interrompit. 
- Allons, Jeanne, sois sage,
Dit George, intéressé par le diable et par Dieu 
Nous écoutons, tais-toi. 

Jeanne s'en troubla peu.
- Je croyais que le ciel, dit-elle, était en soie.

Victor HUGO/Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire