mercredi 21 septembre 2011

Te présenter aux dieux et te laisser
entre  une ombre de pierre et un coup d'aile.
Te brandir te perdre te soupçonner
te suivre chez toi en hélicoptère
te dire que je t'aime t'aime t'aime
traversant pour toi rayons et frontières
que mon nom (..) est une chose qui est dans ta poche
(...)
te placer en position sexuelle
t'enlever tout le bien et tout le mal
t'oublier t'oublier comme le chat

Extrait/ Mario CESARINY/ Photo Maclaire@

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire