vendredi 14 octobre 2011


(...)
En toi et en toi seule il y des couloirs
et dans les chambres reculées l'odeur fruitée
qui revêt de fraîcheur toute l'obscurité....
En toi et en toi seule on voit s'ouvrir des fleurs
en toi et en toi seule la nuit peut écouter
ce qui monte sans voix du tréfonds de mon coeur.

David Mourao-Ferreira/Maison extrait.
Photo/Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire