lundi 3 octobre 2011


Ciel plus limpide
que nuit d'été.
On sent
le mouvement de la Terre.
Insimulable, manque la senteur du foin,
la festive sirène
des cigales,
le murmure
des amants.

Antonio Osorio
Photo/ Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire