lundi 31 octobre 2011


Les images du soleil
Multipliées sur ton lit
Par les trous menus du store
Sont mille et une écailles d’or
Sur la nudité nacrée
Du poisson de mon amour.
André Pieyre de Mandiargues
Photo/ Maclaire@

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire