mardi 29 novembre 2011



Je prends mes peines à tes peines,
Et mon ciel au ciel de tes veines ;
Unir la source à l’eau
Et le son à l’écho
Ou joindre deux rivages
Sans pont matériel
Semblables mariages :
Ciel noyé dans du ciel,
Reflet d’un corps à corps palpable comme une âme,
Devenir une femme entre des bras de femme

Natalie Clifford Barney


1 commentaire: