samedi 17 décembre 2011


Je veux partir sans malle pour le ciel
Mon dégoût m’étouffe car ma langue est pure
Je veux partir
(.....)
Je veux partir sans bruit dans la nuit
Je vais hiberner dans les brumes de l’oubli
Coiffée par un rat
Giflée par le vent
Essayant de croire aux mensonges de mon amant.

Extrait - Rapaces (1960)

Joyce Mansour


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire