mardi 1 novembre 2011


La leçon d'Alice.

Il était une fois, une Rose qui n’avait pas d’épines.
En chemin, par hasard, elle rencontra un Prince.
Croyait-elle….
Elle eu envie de s’inventer un nom, elle choisi, Alice.
Parce c’était lisse,  sucré comme la réglisse, elle n’y vu aucune malice.
Sans le vouloir aucunement, elle glissa doucement
Dans un univers incroyable.
Un pays ou les lapins parlent, ou les réveils se rappellent a vous sans cesse,
Un endroit magique ou les vitres des trains renvoient des visages et des lèvres
A leur fantôme.
Un monde ou les furets courent après des rêves qui s’enlisent dans des univers de mensonges.
Même ses amies les fleurs parlaient…elle y croisa aussi des jumeaux qui lui racontèrent des histoires rocambolesques….ils se parlaient comme des miroirs, en écho.
Sur sa route, stupéfaite, elle se heurta à une Reine destructrice qui chercha à se jouer d’elle, à l’abîmer.

Pauvre Alice, elle ne comprenait pas grand-chose.

Facile à deviner, cette Rose était bien naïve et très fragile de toutes ces émotions là…..inconnues pour elle.
Elle attendait.
Elle se fanait.
Comme toute Rose, fut-elle une Alice.
Sur sa planète, un jour, elle réfléchie.
En fermant grand les yeux, elle compris qu’il n’a rien de plus précieux que la vie.
La vrai.

Texte M@claire©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire