vendredi 2 décembre 2011

Vous m’amusez par des caresses, 
Vous promettez incessamment, 
Et vous reculez le moment 
Qui doit accomplir vos promesses. 

-Demain, dites-vous tous les jours.
 L’impatience me dévore ; 
L’heure qu’attendent les Amours
Sonne enfin, près de vous j’accours ;

_ Demain, répétez-vous encore, 

Rendez grâce au Dieu bienfaisant 
Qui vous donna jusqu’à présent
 L’art d’être tous les jours nouvelle ;
 Mais le Temps, du bout de son aile,
 Touchera vos traits en passant ;

 Dès demain vous serez moins belle,
 Et moi peut-être moins pressant. 

Evariste de PARNY

Photo/ Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire