lundi 5 décembre 2011

(....)
Voilà je m’égare… c’est l’indiscipline mentale…
Ne pas avoir d’autres voies que celle de me retrouver face à toi.
Entendre des voix qui me guideraient vers toi.
Comme une feuille légère je m’envolerais.
Je la passerais cette porte, toute entière, tous les deux entiers.
Le véritable et noble destin….c’est entrevoir un rayon de lumiére.
Ce serait toi qui m’appelle, toi qui m’attend, quelque part…
Notre destin est un art, celui d’esquiver tous les indices.
Toute notre action consiste toute notre vie durant à être aveugle.
A ne pas voir la vérité.
A vouloir changer son destin.
A croire que l’on sait alors qu’on ne sait jamais.
Et si le destin c’est simplement demeurer libre et sentir la brise d’une plume qui me libèrerait de tous mes préjugés, de toutes mes craintes.
Si je lis tes mots, si je les comprend pourquoi les refuserais-je ?
L’invisionnable!
C’est se refuser à croire(...)

Auteur: Deviens ce que tu es/ Nathalie.

Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire