mardi 27 décembre 2011



L'alphabet ne rend personne heureux.
Les lettres ne savent rien de l'infini.
Dormir avec les chèvres c'est bien mieux,
aveugle des deux yeux,
en s'abreuvant aux seins de la rivière.

Nauro MACHADO
Photo Net


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire