lundi 23 janvier 2012

En allumant dans les regards passants
La tristesse et la débauche,
Tu traverses la ville-noir comme la bête,
Maigre comme le ciel.
Tes yeux se couvrent de tourments
Comme du brouillard.
A la boutonnière - une rose, des serments-
Plein les poches !
Oui. J'entends ton appel dans la plainte
D'un violon de cabaret.
Je t'envoie un sourire,
Roi des voleurs !
Je reconnais, déployant ses ailes -
Ce même regard,
Que jadis m'a lancé en Castille
Ton frère aîné.




Marine TSVETAIEVA - Don Juan.










Photos Net.

1 commentaire:

  1. Catherine Dobbels23 janvier 2012 à 01:09

    Merci Poésie et vous merci d'être là!!!!!
    Belle journée

    Les livres et les valises...... Tout cela fait partie de ma vie !!!
    Trés belle photo , j'aime .

    RépondreSupprimer