vendredi 20 janvier 2012

A la hauteur des vents
hisser les poitrails
tout sauvegarder
le rire blanc
et le soleil rouge et natal.
(...)
De toutes mes forces
je tourne le dos aux voluptés
laissez-moi vivre pour vous.

Tchicaya U TAM'SI
Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire