vendredi 9 mars 2012



Des fourmis aux étoiles
de l'herbe à Dieu
quelle musique
infiniment déploie
ses ondes
ses réseaux
ses ramures invisibles
à faire se toucher l'ici
l'ailleurs
l'intime
et l'infini des mondes ?

Gilles BAUDRY
Photo net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire