samedi 17 mars 2012




Être dans la lumière
tu vois
d'un matin frais
Vivre ce calme
pour le calme
Vivre c'est bien
tu vois
sans rien de gêne
ni de moteur
Être dans l'écriture
tu vois
d'un matin sans violence
dans l'attente récompensée d'attendre 
Le matin
entends-tu matin
attend l'heure
qui vient d'avant
Souriant au sourire
qui t'environne
lance ta marche 
Qu'on n'entende
que la lumière
horizontale et fine
L'heure continue l'heure
et pour cela souris.

Henri HEURTEBISE

Photo Net Antoine TATIN.

1 commentaire: