lundi 5 mars 2012

Voilà ma colère :
elle a le front haut
et la bouche claire
comme tout ce qui mord
dans le bonheur du jour
Voilà ma colère
légère comme une haleine
et forte comme un chant de noces
ma colère qui dénoue
le feu de sa cendre
et rajeunir le pas
Telle est ma colère
semblable à ce coup d'aile
qui affranchit des ombres
les peuples emmurés.

Jean-Pierre SIMEON
Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire