dimanche 15 avril 2012



Après tout ce temps
consacré à l’attente
est-il possible encore
qu’au détour du chemin
sur l’épaule brève d’un talus
soit cueillie aux lèvres des mauves
un peu de lumière?

Jean-Paul HAMEURY
Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire