mardi 3 avril 2012



Bien sûr, il n’y a rien à dire et ce que je dis là n’est rien.
Mais n’entendez-vous rien, ceci n’est-il rien?
Yagi sensei quand
on lui demandait - comme son père lui-même était maître
potier et sculpteur - comment on pouvait reconnaître qu'un bol à thé était parfait 
- répondait (avec à l’esprit les mots de son père) - quand vous l’observez et constatez que
son dedans est plus grand que son dehors

Rien de plus que moi
déjà trop

Cid CORMAN
Photo net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire