mercredi 4 avril 2012

Ce collier
qui résite
à l'entière nudité
et trace
une vague frontière
entre le licite
et l'illicite

Abdellatif LAABI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire