vendredi 11 mai 2012



Je te demande le frisson
Seulement le frisson
Et rien d’autre
Regarde-moi enfin
Sombre trinité
Si mes paroles m’abandonnent
Je te demande encore une faveur
L’amour sur la neige
Et toujours le frisson.

Luis MIZON

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire