lundi 17 septembre 2012

Dévoilez-moi l’espoir qui vous tourmente,
je vous révèlerai la douleur qui vous ronge,
mais l’espoir est un intime secret
qui brûle comme l’âtre de la mer,
qui lave comme le sel de l’amour
et vous aide à inscrire devant vous
l’étrave de votre vie.
L’espoir guide le bâton
du voyant et du pèlerin,
il est votre utopie et vos multiples forces,
votre étoile que vous découvrez
dans les cours d’eau et sous les écorces,
l’espoir est votre aurore de tous les instants.

Gérard LE GOUIC
Photo Net

6 commentaires:

  1. Douce, de tous les mots que vous publiez, ce sont les vôtres que je préfère

    Oui,
    l’espoir est (notre) aurore de tous les instants.

    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Merci ulysse....
    vous me lisez donc ailleurs?.....
    Sur M@claire ADDAX peut être?.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis les écrits et photos de M@claire ADDAX sur Facebook, mais je ne savais pas que c'était vous...Dans mon com je parlais des textes qui n'étant pas signés sont de vous et non d'une anne onyme que vous auriez rencontrée. Je lis

      http://poesietmoipoesiemois.blogspot.fr/

      depuis déjà longtemps. Vous figurez même parmi mes favoris.

      Bien sûr mon blog est d'un goût douteux, mais il sera pardonné à celui qui a beaucoup péché. C'est-à-dire à un très vieil homme salace.

      accordetacris.blogspot.fr

      Supprimer
  3. Je vous remercie, je suis flattée.

    ....et oui c'est moi M@claire ADDAX aussi..je suis "multiple" de moi.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Douce et M@claire: je suis enchanté de faire la connaissance de votre moi multiple. Y a-t-il d'autres voix masquées?

      Avec respect,

      Ulysse (alias Homeric et autres masques)

      Supprimer