mardi 16 octobre 2012



Pleine mer... Ivres d'espace
La lune folâtre — blonde phalène
Et les vagues la poursuivent ... se lassent
Comme une troupe d'enfants turbulents.


Pleine mer... Du firmament
Les astres jaillissent en écume d'or...
Sur la mer scintillent les feux phosphorescents
— Constellations du liquide trésor...
Pleine mer... Deux infinis
S'étreignent dans un fol embrassement
Bleus, dorés, placides, sublimes...
Lequel des deux est le ciel? Lequel l'océan ?...

Pleine mer... Ouvrant ses voiles
Le chaud tangage des brises marines
Un voilier, un brick, court à la surface des eaux
Comme les hirondelles effleurent la vague.

D'oú vient-il? Où va t'il? Des nefs errantes
Qui connaît la route dans un si grand espace?
Dans ce Sahara les coursiers soulèvent la poussière
Galopent, volent, mais ne laissent point de trace.

Heureux qui peut à cette heure
Sentir de ce tableau toute la majesté! ...
En bas — la mer en haut — le firmament..
Et dans la mer et dans le ciel — I'immensité!

Castro D'ALVES
Photo net/ La Baie de Villefranche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire