samedi 9 février 2013





Le temps m’a rajeuni jusque dans mon enfance,

Je ne sais plus combien j’ai souffert, ni pourquoi,

Mais je sais, aujourd’hui que je suis transparence

Et qu’à force d’oubli je reviens près de moi (..)


Armand ROBIN


Photo net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire