samedi 23 mars 2013

Alors que tout simplement j'ai des choses à faire, en un temps donné.
Et que je me trouve actuellement à l'endroit exact de ma trajectoire
où je ne peux ni freiner ni changer l'angle, dans la solitude de l'accélération et de la courbe...
je sais que certains sont apparus sur le bord de la piste, et qu'ils crient Go, Go !!!
et que des gens viendront voir à leur tour.
Je sais que je les retrouverai, à l'arrivée.
Ni victoire, ni défaite pour moi
Juste un très ancien contrat à terminer.

Bea TRISTAN/correspondance.
Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire