mercredi 22 mai 2013


L’absence ce n’est rien.
Une table posée contre l’océan du silence, de l’encre et du papier. 
Tout est très fort, la nuit s’efface ou la nuit vient, je n’ai pas peur. 
La tête un peu penchée, je ne regarde que la feuille de papier. 
Les mots s’envolent et tu es là. 
L’absence ce n’est rien - un peu de temps très pur pour inventer demain.

Philippe DELERM
Photo Net

1 commentaire: