vendredi 7 juin 2013

Je ne fais que souffler quelque merci vers le haut, dit-il.
Je fais monter mon souffler qui se mêle aux nuages et se change en pluie.
Un homme prie et augmente ainsi la substance au ciel.
Les nuages sont plein du souffle des prières.
Je regarde vers le haut, ils arrivent de la mer.

Erri DE LUCA/ extrait.
Photo Net

1 commentaire:

  1. Porté par le vent
    Souffle une prière
    Cible du mystère
    Offert par le temps...

    RépondreSupprimer