vendredi 19 juillet 2013

Maintenant que tu ne me donnes plus ni joie ni tristesse,
je n’ai que le désir d’ouvrir la fenêtre de ma mémoire  pour faire sortir 
cette mouche  pleine de nos souvenirs.

 Claudio POZZANI
Photo Net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire