mercredi 11 septembre 2013



J'aime le fruit de l'homme
Sur quoi je peux poser
Mes lèvres et mes mains


J'aime cueillir la grappe
Et m'enivrer de sève
Dans la fournaise des vendanges.


J'aime tout prendre, et rien donner.

Alice GODEL

Elle a décidé de s’essayer à la poésie sur le tard, publiant à l’âge de 82 ans, son unique recueil : L'aube ne ressemble pas à l'aube (1980).Sa fille est Andrée CHEDID. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire