dimanche 20 octobre 2013

De mes secrets tu chavires
De ma mémoire tu t’enivrerais bien
Pour tromper ton ennui
Comme un chevalier part en croisade
Preuve à l’appui
Que mes confidences deviendront ton Graal

J’ai froid à mes souvenirs
L’automne balaye les feuilles que je n’ai pas écrites
Aucune archive ne gardera mes sourires
Il te faudra apprendre une patience qui n’existe pas.
Même là –bas ta quête sera vaine

De mes secrets tu soupires
De mon présent tu boirais bien
Pour finir ce calice
Comme un homme lunaire jouant de l’ombre avec ses doigts
Ruminant des perles
Que mes soupirs enfilent cherchant à faire un collier

J’ai froid à mon présent
L’hiver étouffera la terre que je n’ai pas choisie
La blancheur de mes cheveux ne retient pas les soleils
Il te faudra gagner des guerres que plus personne ne mène
Même là-bas ta quête sera vaine

De mes larmes tu t’étonnes
De mon futur tu mentirais bien
Pour embellir le chemin
Comme celui qui s’égare dans le sable
La mer qu’on entend si proche
Que mon cri en perd son écho dans le vent

J’ai juste froid.


M@claire ADDAX © j'écris là aussi....http://maclaireaddax.overblog.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire