jeudi 10 octobre 2013



J’ai vu le soleil bas, taché d’horreurs mystiques
Illuminant de longs figements violets
Pareils à des acteurs de drames très antiques
Les flots roulant au loin leurs frissons de volets

A. RIMBAUD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire