lundi 16 décembre 2013



Le mur ne retient
ni la lumière
ni la nuit
Il est le corps de l’ombre

Il sépare ce que nous savons
de ce que nous sommes.

Georges DRANO


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire