vendredi 3 janvier 2014

Je t'offrirai des feuilles
pour écrire dessus
avec des crayons fleurs
et des gommes de lune
tu me regarderas
avec tes yeux miroirs
un peu éberluée
d'une telle demande
la lumière du soir
t'offrira quelques ombres
pour mieux te concentrer
et tu feras des rides
comme on fait un envers
qui méritait l'endroit
quand il y avait le temps
de ne penser à rien


Jean DIHARSCE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire