lundi 10 février 2014

Elle s'est approchée de la glace du petit salon, car elle à la manie des glaces comme moi, manie des tristes et des solitaires, et alors, seule et ne se sachant pas vu, elle s'est approchée de la glace et elle a baissé ses lèvres sur la glace. 
Notre premier baiser, mon amour.


 Albert COHEN/Extrait/Belle du Seigneur


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire