jeudi 6 février 2014

j'ai choisi dans la mesure où je n'avais pas le choix
je rêve et me souviens et en rêvant j'écris ceci
je prendrai tes doigts endormis je les poserai
en rêvant sur mon cou
les doigts de ceux qu'on aime sont des gouttes de pluie
(...)
je n'ai pas tourné la tête
mais quelque chose en moi s'est mis à trembler
(...)

Marie BOREL

2 commentaires:

  1. C'est joli, et la photo me plaît beaucoup. Bonsoir Douce poète.

    RépondreSupprimer
  2. @ Ludie, le rouge passion emporte ses secrets.....

    RépondreSupprimer