jeudi 13 mars 2014


Quelque part entre jouer et jouir se trouve le plaisir
forer la langue, former les lettres
écriture en parallèle
d'embardées, lexiques qui se rencontrent, ou non.

Nous nous écrivons — l'un à l'autre ?
mais ruban courbe, c'est une drôle de lumière qui réfléchit.
Nappe de brouillard, tu me racontes des bribes de vie passée et m'annonces
un socked in sky, tu dis « ciel bouché », liège à bouchon,
c'est le temps gris de La Rochelle, et le voilà qui arrive,
brume de mer sur l'Italie — rosée tremblante.

Nous nous connaissons à peine.

En fait.

Et quand tu m'écris ce que tu
penses que je vois en ce moment
depuis le fenêtre de mon studio de pierre
« me préparant un futur souvenir »
c'est là ton mémoire non écrit d'Italie
afin de conjurer ce qui n'est
pas encore advenu en un jour en un lieu —
et tu as en partie raison !

[...]

Rachel Blau Duplessis


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire