lundi 12 mai 2014


Lorsque nos mots se gercent
Que nos rêves se plombent
Que nos yeux s'emmurent

La Poésie

A l'envers des talus
Ramifie le sens
Élargit le secret
Entraîne dans un souffle
Les poussières du jour
Les maillons nocturnes
Merveilles et détresses

Vers un autre littoral


Andrée Chedid



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire