vendredi 30 janvier 2015

La petite musique des gouttes est la bande-son parfaite d’un aujourd’hui qui dégringole avant même d’avoir commencé. 
Je n’ai aucune confiance en mes jérémiades.
 Je me méfie de moi et de mes recoins nauséeux. 
De l’eau froide dans la nuque.
 Du jus d’orange. 
Ton sourire ridiculise ma peur. 
Malgré tout, je trempe un orteil dans ma flaque. 
Par habitude de me dissoudre. 
Mais pas plus. 
Je n’y plongerai pas. 
Elle n’est plus assez grande pour moi.

Thomas Vinau






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire