mardi 3 février 2015



Je n’oublie pas le bruit que tu faisais en ouvrant le rideau de la chambre après la sieste. Je l’ai ouvert ce matin, il a fait du bruit mais pas le même qu’avant. Je ne vais plus l’ouvrir je vais rester dans l’ombre


Jean-Louis Fournier




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire