jeudi 5 février 2015



Me voici
Là où le bleu de la mer
Est sans limite.


Taneda Santoka


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire