lundi 20 juillet 2015



C’est quand tu chantes pour toi
Que tu ouvres pour les autres
L’espace qu’ils désirent.

Guillevic


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire