mercredi 21 octobre 2015


Je vous écris de mon petit atelier
Toute perchée sous les toits 
Vous aimeriez m’imaginer
Toute nue sous vos doigts
Je vous brode des mots dédiés
Vous souhaitiez les délier
Pourtant de mon monde rêvé
A vos désirs fantasmés
Il se peut que vous soyez vite essoufflé
A monter trop haut mes escaliers 
Tout se mérite et vous ne pouvez
Toujours pas entrer
J’ai perdu la clef
Vous ne m’avez pas fait voyager.

Maclaire©


 Photo de Marc Lagoutte ©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire