lundi 28 décembre 2015

N’avez-vous jamais pensé à tout laisser, délaisser, lâcher ? 
Vous libérer de toutes ces relations humaines lourdes d’un passé commun, chargées d’histoire remâchées, accommodées, rafistolées ? 
Couper les liens sociaux trop serrés, abandonner leurs nœuds, fuir un présent pesant ? 
Partir pour vivre seul, autre part, en inconnu ? 
Choisir votre rythme, seul maître de votre temps, seule conteuse de vos histoires ?
Avouez-le, vous en rêvez aussi, de temps en temps, dans vos moments de lassitude en profondeur de puits, de grande fatigue de bruits. 
Juste partir, claquer les portes ou les fermer en douceur.

Verena Hanf / Tango Tranquille



2 commentaires:

  1. Tout délaisser, effacer l'ardoise et recommencer, loin, très loin, écrire une histoire, toujours la même,dans les îles, façon Jacques Brel, pour y trouver le doute qui ne nous quitteras jamais...

    RépondreSupprimer
  2. @ jeandler....oui....c'est cela. Précisement. Loin...

    RépondreSupprimer