vendredi 12 février 2016



J’ai de plus en plus froid mon amour, ce matin entre ombre et lumière j’ai rêvé de toi
L’hiver est long le vent froisse mes cheveux ta main douce n’est plus là pour tout remettre en place
Au coin de mes yeux les rides s’en donnent à cœur joie à force d’envahir tout cet espace
Autrefois tu parcourais ces contours mes battements de cils retenaient ta chaleur tactile

J’ai de plus en plus froid mon amour, ce matin la chatte m’a regardée longuement inquisitrice
Le printemps reviendra les marguerites sont venues me faire signe hier dans un rayon de soleil
J’ai ouvert des tonnes de livres et refermé tous ces mots qui ne me disent plus rien de bon
Parfois j’entends ton rire moqueur quand tu doutais de tant d’ouvrages et de passion

J’ai de plus en plus froid mon amour, ce matin la radio nasillarde jouait du mauvais jazz
L’été sera bientôt là avec tous ces soleils que je porte en moi pour m’inspirer tant de douceur
J’ai marché pieds-nus sur le carrelage en buvant un verre d’eau fraiche pour me réapproprier ce sens
Dehors le givre constelle le jardin d’un voile hypnotique une mésange chante tu ne reviens pas

J’ai de plus en plus froid mon amour, ce matin j’ai coupé mes cheveux puis je les ai foncés un peu
L’automne arrivera cela n’a plus d’importance maintenant j’ai décidé de me laisser aller
Tout est enfoui dans ma mémoire je n’arrive pas à bien ranger je n’ai jamais aimé l’ordre
Tu n’es plus là pour redresser le châle sur mes épaules et la brûlure de tes paumes m’échappe

J’ai de plus en plus froid mon amour, je ne fais plus d’effort je n’ai plus envie de rien
Au diable les saisons le temps qui passe même mon thé blanc refroidi
En fixant mon regard au hasard et bien plus loin tu prends tout l’espace
Vaguement je formule l’idée d’aller voir la mer là-bas pour serrer dans mes bras vides tout le vent


M@claire ©






2 commentaires:

  1. Une frilosité si bien décrite qu'elle en est contagieuse. Anne Condomine

    RépondreSupprimer
  2. @ Anne....vous passez par ici, cela me réchauffe.

    RépondreSupprimer