lundi 21 mars 2016


Le 21 mars - Journée mondiale de la Poésie


Les poètes sont comme les abeilles de l’invisible, ils repèrent les champs fleuris et puis ils reviennent, et les mots des poètes, pour moi, c'est la danse de l'abeille à l'entrée de la ruche qui indique les voies de l'abondance. C'est un secours donné à autrui, à qui veut. 
A qui veut. 
Et celui qui donne le secours est peut-être parfois le plus déferré. 
Mais justement, il sait très bien ce que c'est qu'un secours.

Christian Bobin in “Les racines du ciel”



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire