vendredi 17 juin 2016



Les souvenirs me regardent
Un matin de juin lorsqu'il est trop tôt
pour se réveiller mais trop tard pour continuer de dormir.

Je dois aller dehors dans la verdure qui est pleine
de souvenirs, et ils me suivent avec un coup d'œil.

Ils sont si proches que je les entends respirer
bien que le chant des oiseaux soit stupéfiant.

Tomas   Tranströmer


1 commentaire: