jeudi 29 septembre 2016



Aujourd’hui mon amour je suis trop fatiguée pour t’écrire. 
Tu trouveras dans ton cœur une lettre de plusieurs pages, remplie de silence. 
Lis-la lentement. 
La lumière de ce jour l’a écrite en mon nom.
 Il n’y est question que de toi et de ce repos qui me vient chaque fois que je tourne mon visage vers ton visage, là-bas, à plusieurs centaines de kilomètres.
Bien peu de gens savent aimer, parce que bien peu savent tout perdre.

Chistian Bobin



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire