jeudi 3 novembre 2016



"Vous avez dit que nous devions à la littérature presque tout ce que nous sommes et presque tout ce que nous avons été. Si les livres disparaissaient, l'histoire disparaîtra, ainsi que les êtres humains. Je suis certaine que vous avez raison. Les livres ne sont pas seulement la somme arbitraire de nos rêves et notre mémoire. Ils nous donnent aussi un modèle de transcendance de soi. Certains envisagent la lecture comme une forme d'évasion: fuir la “réalité” de tous les jours et se réfugier dans un monde imaginaire, le monde des livres. Les livres sont bien plus que cela. 
Ils sont une manière d'être pleinement humain."

Susan Sontag, conversation avec Jonathan Cott, “Une lettre à Borges”, citée dans “Tout et rien d'autre”


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire