lundi 6 novembre 2017

Il faut beaucoup aimer la Bretagne
Beaucoup, beaucoup. 
Beaucoup l'aimer pour l'aimer.
Sans cela, ce n'est pas possible, on ne peut pas la supporter

Marguerite Duras été 1980, Lorient




2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer