lundi 8 octobre 2018

Le soleil brille à pleins feux 
Mais je ne vois que tes yeux 
La blancheur de ton corps nu 
Devant mes mains éperdues 
Viens, ne laisse pas s'enfuir 
Les matins brodés d'amour 
Viens, ne laisse pas mourir 
Les printemps, nos plaisirs 

L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va, ça s'en va l'amour 
C'est comme un jour de soleil en ripaille 
Et de lune en chamaille 
Et de pluie en bataille 
L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va, ça s'en va l'amour 

C'est comme un jour d'un infini sourire 
Une infinie tendresse 
Une infinie caresse 

L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va mon amour 

Notre été s'en est allé 
Et tes yeux m'ont oublié 
Te souviens-tu de ces jours 
Où nos cœurs parlaient d'amour 
Nous n'avons pu retenir 
Que des lambeaux de bonheur 
S'il n'y a plus d'avenir 
Il nous reste un souvenir 

L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va, ça s'en va l'amour 
C'est comme un jour de soleil en ripaille 
Et de lune en chamaille 
Et de pluie en bataille 
L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va, ça s'en va l'amour 

C'est comme un jour d'un infini sourire 
Une infinie tendresse 
Une infinie caresse 
L'amour c'est comme un jour 
Ça s'en va mon amour


Charles Aznavour
Photo AFP HO©




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire